L’Œsophage de Barrett

L’œsophage de Barrett est une affection méconnue qui toucherait 800 000 Canadiens, selon les chiffres de la Fondation canadienne de la santé digestive. Il s’agit d’une condition qui est bien souvent silencieuse, aussi bien que la moitié des gens qui en sont atteints ne présentent aucun symptôme.

 

Qu’est-ce que l’œsophage de Barrett ?

L’œsophage de Barrett est considéré comme étant l’état précancéreux du cancer de l’œsophage. Il est caractérisé par un remplacement des cellules qui tapissent normalement l’œsophage par des cellules qu’on retrouve dans l’intestin ou dans l’estomac. Ce processus, lors duquel des cellules anormales apparaissent, est appelé métaplasie intestinale.

 

Cette mutation survient, dans la majorité des cas, dans la partie inférieure de l’œsophage, c’est-à-dire à la jonction œsophago-gastrique (jonction de l’œsophage et de l’estomac).

 

Qu’est-ce qui cause la métaplasie intestinale ?

Dans la plupart des cas, l’œsophage de Barrett est associé au reflux gastro-œsophagien pathologique (RGO), un trouble causé par l’entrée d’acide gastrique de l’estomac vers l’œsophage. Les cellules de ce dernier, en réaction à l’agression acide, se transforment alors en cellule du même type que celles qu’on retrouve dans l’estomac ou dans l’intestin.

 

Le RGO cause des sensations de brûlure au niveau du sternum ainsi que des régurgitations acides dans la bouche. Les personnes obèses, celles qui fument ou celles qui consomment une quantité trop importante d’alcool sont les plus à risque de souffrir du RGO. Les hommes sont plus à risque, de même que les individus de plus de 50 ans.

 

Quels sont les symptômes de l’œsophage de Barrett ?

Dans environ la moitié des cas, cette affection ne cause pas de symptômes. Toutefois, lorsqu’il y en a, ils se présentent sous la forme de :

  • Brûlures d’estomac et reflux gastrique ;
  • Problèmes de digestion ;
  • Des nausées, parfois accompagnées de vomissements ;
  • Des difficultés à avaler certains aliments.

 

L’importance du dépistage et du diagnostic

L’œsophage de Barrett représente un facteur de risque important au cancer de l’œsophage. En effet, un cancer est causé par une mutation des cellules qui s’étendent jusqu’à entraver le fonctionnement normal de l’organe touché.

 

Comme l’œsophage de Barrett cause aussi un changement au niveau des cellules de l’œsophage, il s’agit de l’état précancéreux de ce type de cancer. Toutefois, l’importance de la mutation des cellules varie d’un cas à l’autre. C’est dans les cas où on remarque une anormalité plus importante au niveau de la forme, de la taille et de la disposition des cellules que le risque que cette affection se transforme en cancer est le plus grand.

 

Il importe donc de se soumettre à un examen de dépistage pour déterminer la présence de cellules anormales ainsi que leur niveau d’anormalité. Cet examen est l’endoscopie digestive haute, qui permet d’observer les cellules et de prélever un échantillon afin d’analyser les changements cellulaires.

 

Ces procédures permettent au médecin de surveiller l’évolution de l’œsophage de Barrett et de déterminer si des cellules cancéreuses sont présentes.

Comment traite-t-on cette affection ?

Des traitements médicamenteux peuvent être indiqués afin de contrôler la production d’acides par l’estomac. D’autres traitements peuvent aussi être conseillés afin de détruire ou de procéder à l’ablation des tissus présentant des cellules anormales.

 

Si vous vous croyez à risque de souffrir de l’œsophage de Barrett, n’hésitez pas à en parler à l’équipe de la Clinique 1037. Nous saurons vous indiquer si des traitements de dépistage sont conseillés dans votre cas, afin d’éviter que votre pathologie se transforme en une grave maladie qui pourrait mettre votre vie en danger.