Les brûlures d’estomac

Causes et traitements des brûlures d'estomac

Si vous ressentez ;

  • Une sorte de douleur ou chaleur au milieu de votre poitrine qui monte vers la gorge.
  • Un goût acide, sûr ou amer en bouche accompagné de régurgitations acides.

Il se peut que vous soyez aux prises avec des brûlures d’estomac.

Qu’est-ce que c’est ?

Les brûlures d’estomac sont la représentation la plus commune du reflux gastro-œsophagien (RGO). Ce reflux est occasionné lorsque le sphincter œsophagien inférieur, qui agit en tant que « valve » entre l’œsophage et l’estomac, remplit mal sa fonction : il laisse le contenu acide de l’estomac remonter dans l’œsophage, soit le tube reliant la bouche à l’estomac.

C’est ce qui explique le fait que les personnes aux prises avec des brûlures d’estomac sentent une douleur qui monte vers le haut du corps, vers le cou. Plusieurs autres manifestations sont reliées aux brûlures d’estomac : une digestion défaillante ou lente, une aggravation des symptômes lors de la consommation de nourriture, des nausées, des flatulences, la toux et l’apparition d’une voix rauque.

À noter qu’il n’y a pas de lien entre la douleur occasionnée par les symptômes et la gravité de l’état de santé pour le patient.

Que faire ?

Si la douleur est légère ou sporadique, de nombreuses suggestions peuvent être offertes dans le but de la réduire ou l’éliminer, mais elles sont subjectives à chaque individu.

Mis à part le suivi d’une alimentation saine (voir plus bas), une personne souffrant de brûlures d’estomac doit éviter de faire des activités demandant trop d’énergie après avoir mangé, ne pas porter des vêtements trop serrés à la taille et à l’abdomen, et avoir davantage de moments de relaxation.

Également, la consommation de cigarettes est proscrite.

Alimentation

Il n’y a pas nécessairement d’aliments conseillés pour combattre les brûlures d’estomac, mais certains d’entre eux sont déconseillés : le café/thé, les boissons gazeuses, les aliments gras ou frits, la menthe, les aliments acides et les plats épicés, par exemple.

Des repas légers sont conseillés, et il est encouragé qu’ils soient terminés au minimum deux heures avant le coucher. D’ailleurs, même après avoir mangé une simple collation, il est déconseillé de se coucher ou de s’allonger.

Une consommation d’alcool réduite ou complètement éliminée est de mise.

Problèmes subséquents

Si le problème perdure, ou empire (perte de poids, nausées de longue durée, selles noires, sang dans les vomissements), il est conseillé de consulter un médecin.

Nos spécialistes de la Clinique 1037 peuvent vous suivre si vous en ressentez le besoin.

Si vous avez des interrogations quant à votre condition, que ce soit lié à des brûlures d’estomac ou autre, n’hésitez pas à nous joindre.