La fissure anale en 6 points

La fissure anale - Gastro à Montréal
La fissure anale est une affection bénigne de petite taille représentée sous forme de plaie ou de lésion à la base du rectum, sur la paroi de l’anus. L’intérieur du canal anal est alors légèrement déchiré à son extrémité.

Les douleurs découlant de la fissure anale sont vives, mais celle-ci est facilement traitable.

Symptômes de la fissure anale

Une fissure anale cause une douleur aiguë au moment du passage des selles, pour ensuite s’atténuer quelques minutes plus tard. La présence de sang dans les selles peut être remarquée.

Éventuellement, la fissure anale peut causer d’autres désagréments, tels qu’une constipation chronique, une appréhension de devoir se rendre évacuer ses selles.

Personnes touchées

Les enfants, les personnes âgées et les femmes ayant récemment accouché sont les groupes les plus enclins à ressentir une fissure anale.

Causes

Plusieurs motifs d’intensité relative peuvent causer une fissure anale ;

  • Le passage de selles dures
  • La sédentarité
  • La diarrhée
  • Une maladie inflammatoire chronique de l’intestin
  • Un abcès d’origine bactérienne
  • Certaines pratiques sexuelles
  • Plusieurs infections transmissibles sexuellement et par le sang (ITSS)
  • Un cancer (notamment le cancer colorectal)

Que faire soulager la douleur ?

Les maux peuvent disparaître par d’eux-mêmes après quelques semaines. Quelques pratiques peuvent contribuer au soin de la fissure, tels qu’un bain de siège chaud d’une dizaine de minutes de 2 à 3 fois par jour, l’utilisation d’une crème ou d’un suppositoire à base d’hydrocortisone.

De plus, il ne faut pas s’empêcher d’aller évacuer ses selles pour empêcher les risques de constipation.

Traitement médical

Si la douleur s’avère plus importante et restreignante, la rencontre d’un médecin devient nécessaire pour notamment découvrir si les lésions ne sont pas causées par un autre problème plus grave.

Une chirurgie pourra notamment être suggérée.

Complications

Plusieurs désagréments peuvent être causés par une fissure anale non contrôlée, tels que sa possible expansion, la présence d’hémorroïdes ou une infection.

Comment prévenir la fissure anale?

Plusieurs petites actions peuvent être entreprises afin de prévenir la formation d’une fissure anale, telles l’absorption régulière d’eau afin d’éviter la constipation, la consommation accrue de fibres alimentaires pour favoriser le transit intestinal, ainsi que l’activité physique.

La douleur vous incommode jusqu’au point où vous ne puissiez pas poursuivre vos activités quotidiennes de manière convenable ? Pour faire la lumière sur votre douleur et retrouver une vigueur tous les jours, n’hésitez pas à joindre nos spécialistes de la santé digestive de la Clinique médicale 1037, située à Montréal.