Écho-endoscopie haute

Description

L’écho-endoscopie haute constitue un examen endoscopique du tube digestif supérieur (réalisé avec sédation) qui consiste à introduire par la bouche un tube flexible muni d’un capteur d’images à haute résolution (« micro-caméra ») pour visualiser l’œsophage, l’estomac et le duodénum. Le tube est également muni d’une sonde d’échographie miniature qui permet d’obtenir en plus des images très précises des parois du tube digestif et des structures avoisinantes comme le pancréas et les voies biliaires.

Cet examen permet de détecter les éléments suivants :

Cet examen permet de détecter, évaluer et biopsier certaines tumeurs (œsophage, estomac, pancréas, poumon). Voici d’autres éléments qui peuvent être détectés : Pancréatites, kystes du pancréas, présence de pierres ou autres obstructions dans les voies biliaires.

Durée : Environ 5 minutes.

Cet examen est-il douloureux ? Se fait-il avec une sédation ?

L’écho-endoscopie haute n’est pas douloureuse mais peut causer un certain inconfort au niveau de la gorge. Elle se fait avec une anesthésie locale de la gorge, à l’aide d’un produit anesthésiant vaporisé dans la bouche, qui est ensuite avalé. Une sédation est aussi administrée afin de vous détendre et ainsi permettre au médecin de réaliser un examen de grande précision.

Temps de récupération :

Vous resterez à la clinique environ 45 minutes pour vous reposer suite à votre examen, car la sédation peut vous rendre somnolent.

À prévoir avant l’examen :

Ne pas manger d’aliments solides à partir de minuit la veille de votre rendez-vous. Vous pouvez boire des liquides comme des jus ou des bouillons jusqu’à 4 heures avant votre rendez-vous, et de l’eau jusqu’à 2 heures avant.

A prévoir après l’examen :

Vous pourriez avoir mal à la gorge après l’examen et vous sentir ballonné durant quelques minutes à quelques heures à cause de l’air introduit dans l’estomac.

Vous pourrez recommencer à manger et à boire environ 45 minutes après l’examen, lorsque les sensations normales seront revenues dans votre gorge.

Il est possible que vous ressentiez une certaine fatigue ou faiblesse, causée par la sédation et par la période de jeûne.