Cinq faits sur l’alimentation et cas de constipation

Cinq faits sur l’alimentation et cas de constipation

La constipation est due à l’absence de liquides dans les selles, ce qui nuit à leur transit dans le corps.

Parce que l’alimentation joue un rôle important dans la constipation, voici cinq points d’informations sur le sujet.

(Cet article est à titre informatif. Pour avoir des conseils spécifiques à votre condition, veuillez consulter un professionnel de la santé.)

 

Les aliments riches en fibres alimentaires : vivement conseillés

Il serait important de privilégier les fibres provenant des végétaux. Ils agiraient de manière positive et directe sur les selles et leur transit.

Deux sortes de fibres alimentaires existent, et il faut les consommer équitablement.

  • Fibres solubles : Ces aliments se décomposeraient en gel lors de la digestion, ce qui faciliterait le transport des matières dans l’intestin. On les retrouve dans les fruits, l’avoine, l’orge, les légumes frais et les légumes secs.
  • Fibres insolubles : Ne pouvant pas se dissoudre dans l’eau, elles génèreraient plutôt de la rétention d’eau dans l’organisme. Ces fibres activent les contractions de l’intestin.

 

Une consommation suffisante de liquides : essentielle

Certains liquides agiraient efficacement comme laxatifs naturels, tels que les jus de pommes, de pruneaux, de kiwis ou de légumes. Les soupes, potages et bouillons de légumes offriraient la même efficacité. Le thé décaféiné et la limonade seraient également conseillés.

Il serait également important de consommer beaucoup d’eau.

Une consommation régulière de 8 à 10 tasses par jour de liquides serait conseillée (entre 2 et 2,5 litres).

Gare au déséquilibre alimentaire

Il n’existerait aucun aliment qui constipe. Toutefois, il serait essentiel d’avoir une alimentation équilibrée. Une alimentation pauvre en fibres ne permettrait pas une digestion adéquate des autres nutriments, tels que les protéines, les graisses ou les sucres.

Il serait également important de conserver ce régime alimentaire sur une base quotidienne, et non pas pendant seulement quelques jours. Le transit s’autorégulerait par l’accoutumance.

Les laxatifs : attention !

Il vaut mieux privilégier d’abord une alimentation saine au lieu de se tourner instantanément vers les laxatifs.

Un professionnel de la santé est en mesure d’émettre des recommandations quant à la prise d’un laxatif, et ce selon la condition du patient.

Les pruneaux sont-ils si miraculeux ?

Effectivement, les pruneaux et le jus de prunes contiennent des éléments pouvant soulager la constipation, tels que le sorbitol. Les pruneaux, comme tous les autres fruits séchés, sont également une bonne source de fibres. Toutefois, les pruneaux ne font pas tout : il vaut mieux privilégier la tenue d’une alimentation équilibrée avant tout.

pruneaux

La durée d’une constipation qui s’étire n’est ni habituelle ni agréable. Si votre état vous préoccupe, nos spécialistes de la Clinique médicale 1037 sauront analyser votre condition afin de vous conseiller efficacement.