Comprendre le cancer de l’estomac

L’estomac est un des organes composant le système digestif humain. Il s’agit d’un sac composé de muscles qui a pour principale fonction la digestion de la nourriture ingérée. Pour ce faire, les couches musculaires de l’estomac se contractent et se relâchent afin de désintégrer et de brasser les aliments atteignant l’estomac à partir de l’œsophage, l’organe en forme de tube qui relie la bouche à l’estomac. La nourriture digérée par l’estomac est entreposée dans celui-ci durant une courte durée, avant d’être acheminée vers l’intestin grêle pour la suite du processus de digestion.

Le cancer de l’estomac est ainsi provoqué par l’apparition d’une tumeur maligne au niveau de cet organe qui risque de se propager aux autres organes et parties du corps en créant des métastases. L’apparition de telles tumeurs est entraînée par la croissance de cellules anormales dans l’estomac. Ces cellules anormales se développent dans la majorité des cas sur la couche interne de l’estomac, appelée muqueuse gastrique, en provoquant environ 95 % des cancers de l’estomac.

Il est important de noter qu’une tumeur au niveau de l’estomac n’est pas nécessairement maligne, c’est-à-dire qu’elle n’entraînera pas à tout coup l’apparition de métastases. Également, le développement de cellules anormales peut aussi entraîner des états précancéreux, c’est-à-dire des cellules qui ne sont pas encore cancéreuses, mais qui peuvent le devenir si aucun traitement préventif n’est effectué.

 

Facteurs de risque

Les facteurs de risque du cancer de l’estomac sont nombreux. Parmi ceux-ci, on retrouve les facteurs pour lesquels suffisamment d’études ont été effectuées pour affirmer qu’ils augmentent considérablement les risques de contracter un cancer de l’estomac.

Parmi ces facteurs de risque connus, on retrouve la consommation de tabac comme pour tous les types de cancer, mais également certains troubles de l’estomac causant son inflammation ou encore des maladies génétiques héréditaires qui entraînent le développement de cellules anormales dans l’estomac.

Les professionnels de la santé supposent que d’autres facteurs entraînent le risque de développement d’un cancer de l’estomac, mais davantage d’études sont nécessaires pour confirmer leur incidence sur l’apparition de ces cancers. Parmi ceux-ci, on retrouve notamment une alimentation composée de beaucoup d’aliments salés et transformés, une faible consommation de fruits et légumes ainsi que l’obésité.

 

Quels sont les symptômes du cancer gastrique ?

Les symptômes du cancer de l’estomac sont nombreux, mais tardent souvent à faire leur apparition. En effet, étant donné la capacité d’expansion de l’estomac et de l’abdomen, l’apparition d’une tumeur à ce niveau peut n’entraîner aucun symptôme. Ceux-ci apparaissant normalement lorsque la tumeur s’est étendue à d’autres parties du corps.

Parmi les symptômes fréquents, on retrouve :

  • Une sensation de douleur ou d’inconfort au niveau de l’abdomen ;
  • Une perte d’appétit ou un sentiment de plénitude après avoir moins mangé qu’à l’habitude ;
  • Une perte de poids anomale ;
  • Des brûlures d’estomac ou nausées fréquentes, des ballonnements ;
  • La difficulté à avaler ou à déglutir ;
  • Des vomissements de sang ou l’apparition de sang dans les selles (couleur noire ou rouge foncé due à la digestion du sang) ;
  • L’apparition d’une masse à divers endroits sur le corps (abdomen, ovaire, bassin, aisselle, etc.) ;

Afin d’empêcher un cancer de s’étendre et de mettre votre vie en danger, il ne faut pas hésiter à consulter un médecin si vous constatez l’apparition d’un des symptômes ci-haut mentionnés. Si vous faites partie de la population à risque de contracter un cancer de l’estomac à cause d’un facteur particulier, surveillez l’apparition de ces symptômes avec assiduité.

 

Quelques statistiques

En 2015, la Société Canadienne du cancer estimait que 3 400 Canadiens recevraient un diagnostic de cancer de l’estomac au cours de l’année. Selon les estimations, 2 000 Canadiens mourraient du cancer de l’estomac pour la même année. La SCC estimait en 2010 que 1 homme sur 81 serait touché par ce type de cancer au cours de sa vie, alors que pour les femmes, ce nombre est de 1 sur 135.

Pour en apprendre davantage sur la maladie, visitez le site de la Société canadienne du cancer : http://www.cancer.ca/fr-ca/cancer-information/cancer-type/stomach/stomach-cancer/?region=on

 

Les professionnels de la Clinique 1037 sont en mesure de procéder à des examens de dépistage du cancer de l’estomac. Prenez rendez-vous sans plus tarder si vous pensez être à risque ou si vous remarquez l’apparition d’un des symptômes mentionnés dans cet article.